Former des compétences hautement qualifiées pour une diplomatie de sécurité et de développement pour le Burkina Faso, l’Afrique de l’Ouest et le Sahel.

Le Burkina Faso, ses voisins ouest africains et sahéliens font face à d’énormes défis sécuritaires, politiques, économiques, sociaux et culturels. Ils subissent les effets de l’insécurité asymétrique accentuée par des incertitudes continentales et mondiales. Les efforts des gouvernants et des citoyens se concentrent sur la promotion de la paix et du développement.

Conseillers politiques, facilitateurs et négociateurs, les diplomates ont un rôle de plus en plus accru aux côtés des autorités nationales et sous-régionales pour contribuer à construire la paix et à bâtir des nations prospères.

Pour réaliser cette vision de paix et de prospérité au Burkina Faso, en Afrique de l’Ouest et au Sahel, la formation holistique des diplomates, des fonctionnaires des organisations sous-régionales et de l’ensemble des acteurs de l’international des sphères publique, non étatique et privée est un exaltant défi à relever.

Dans ce sens, l’État burkinabè a confié à l’Institut des Hautes Études Internationales (INHEI) la quadruple mission de construire des femmes et des hommes pour servir la paix et le développement par la formation diplomatique et internationale.

Lire la suite...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *